Le choix de la libraire: « Dans la forêt », de Jean Hegland

hegland

Sur les tables de la librairie parisienne L’Humeur vagabonde, on trouve, entre autre textes sublimes, CRÉPUSCULE DU TOURMENT, de Léonora Miano (Grasset) ou RÉVOLTÉE, de Evguénia Iaroslavskaïa-Markon (Seuil), pas loin des CULOTTÉES de Pénélope Bagieu. Mais quand on demande à Stéphanie, la libraire, quel livre l’a récemment marquée, elle se dirige tout droit vers DANS […]

« Délivrances », de Toni Morrison : Noirs destins

toni-morrison

Intense et troublant portrait d’une incarnation sublime et noire comme l’ébène du rêve américain, « Délivrances », de la nobélisée Toni Morrison, sort enfin en poche aux éditions 10/18. Par Pamela Pianezza Écrire moins pour dire toujours plus. Toni Morrison vieillit peut-être mais ne se fane pas. Depuis les années 2000 son écriture, elle, se resserre, condensant […]

« Fairyland » d’Alysia Abbott: à son père qui est aux cieux

alysia-abbott-fairyland

A lire histoire de vous faire votre propre avis avant d’en voir son adaptation par Sofia Coppola : FAIRYLAND, d’Alysia Abbott, magnifique déclaration d’amour de l’auteure à son père. Le texte est à la fois l’autobiographie d’une jeune femme pour qui se construire n’a pas toujours été simple (mais rien d’insurmontable non plus…) et la biographie […]

« Madison Square Park » d’Abha Dawesar : l’amour au temps du métissage

web_Abha-Dawesar_by_Pamela-Pianezza

Comment trouver sa voix d’adulte tout en restant fidèle aux siens? Indienne de naissance, new-yorkaise d’adoption et profondément francophile (son dernier roman est publié en France avant son lancement américain), la brillante Abha Dawesar interroge bonheurs et désillusions des métissages culturels et amoureux dans MADISON SQUARE PARK. Ou l’histoire d’un jeune couple « mixte » en quête […]

« L’Infinie comédie » de David Foster Wallace: Rira bien qui rira le dernier

davidfosterwallace1

Un chef d’œuvre, un vrai : « L’Infinie comédie », roman monstre et intraduisible de David Foster Wallace, sorti en 1996 alors que l’auteur n’avait que 34 ans, est aujourd’hui publié en France aux éditions de L’Olivier. Une satire explosive et visionnaire de la société du spectacle, devenue l’une des matrices de la littérature anglo-saxonne contemporaine. Par […]

A lire en poche : « En même temps, toute la terre et tout le ciel », de Ruth Ozeki

ruth ozeki

Toute la délicatesse et la poésie que l’on ne peut s’empêcher d’attendre de la littérature japonaise contemporaine se trouvent dans le roman murakamien mais féminin de Ruth Ozeki, romancière américano-nippone (les deux auteurs sont d’ailleurs publiés chez Belfond). Une écrivaine en mal d’inspiration et en quête d’elle-même – elle s’appelle Ruth… – découvre dans une […]

« Dernière récolte » de Attica Locke : le renouveau du roman noir américain

attica-locke-derniere-recolte

En deux romans empruntant au genre du polar pour mieux taper dans le mille, la texane Attica Locke s’est imposée comme l’une des voix les plus percutantes de la jeune littérature américaine. Après le Texas des années 1980, elle réveille les fantômes des esclaves de Louisiane  dans Dernière récolte, publié chez Gallimard. Une chronique littéraire […]

Quels romans s’offrir au Festival America ?

liberal arts

Lancement aujourd’hui de l’excellent festival des littératures américaines. Nos suggestions pour remplir votre panier de romans dédicacés… En choisissant de n’investir Vincennes qu’une fois tous les deux ans, le Festival America a compris comment se faire désirer. Sa septième édition, qui démarre aujourd’hui, ne devrait pas décevoir. Voici 10 romans testés et approuvés par la […]

« Les Suprêmes »: le blockbuster littéraire de l’été

The_Supremes_1967

Malgré son titre, le premier roman d’Edward Kelsey Moore n’a en réalité rien à voir avec Diana Ross et la Motown. Ce qui n’empêche pas « Les Suprêmes » d’être le plus joli roman de l’été. Par Pamela Pianezza Edward Kelsey Moore est un Américain bien tranquille. Élevé au bon grain du Midwest, dans l’Indiana avant de […]

Révélation #4 : Edward Kelsey Moore, écrivain (Les Suprêmes)

edward_kelsey_moore_© Michael Lionstar_Random House

Dans un premier roman poignant et divertissant, « Les Suprêmes », Edward Kelsey Moore tisse avec humour et bonté une histoire de l’Amérique noire.  La meilleure nouvelle du printemps. Par Pamela Pianezza © Michael Lionstar/Random House Edward Kelsey Moore est un Américain bien tranquille. Élevé au bon grain du Midwest, dans l’Indiana avant de s’installer à Chicago, […]