L’été au cinéma #7 – « OSLO, 31AOÛT »

Anders Danielsen LIE als "Anders"

Zum Download bitte auf das Bild klicken.

L’été se dissipe et avec lui, quelques uns de nos rêves… OSLO, 31AOÛT, du Norvégien Joachim Trier et inspiré du FEU FOLLET de Drieu la Rochelle, est l’une des plus belles œuvres sur le spleen contemporain. Le film a également révélé le visage si sensible d’un formidable acteur, Anders Danielsen Lie. Son jeu est à […]

« L’économie du couple » : divorce, mode d’emploi

economie-du-couple_2

CINÉMA & PSYCHANALYSE — Joachim Lafosse fait l’autopsie minutieuse d’une relation conjugale qui s’éteint dans L’ÉCONOMIE DU COUPLE, film juste et troublant découvert cette année à la Quinzaine des Réalisateurs.  Par Daniel Charlemaine, psychologue De nos jours, si la séparation conjugale est statistiquement banale, ses conséquences affectives et socioéconomiques ne le sont absolument pas. La […]

L’été au cinéma #6 – « CONTE D’ÉTÉ »

contes-d-ete

Dans CONTE D’ÉTÉ (1996) et sur les plages de Dinard, le cœur d’un Melvil Poupaud tout en boucles balance non pas entre deux jolies filles, mais trois ! Si les Français ont la réputation d’être experts en badinage amoureux, ils le doivent autant à Marivaux qu’à Rohmer. A voir pour perfectionner vos techniques de drague. […]

« En attendant Bojangles »: ode aux « artistes de la vie »

bojangles

LITTÉRATURE & PSYCHANALYSE — Sept mois après publication aux éditions Finitude, le premier roman d’Olivier Bourdeaut, ode aux anticonformistes et aux « artistes de la vie » n’en finit pas de séduire les lecteurs. Retour sur un succès mérité. Par Daniel Charlemaine, psychologue C’est l’été. A distance des salles obscures, je souhaite mettre en lumière le succès […]

L’été au cinéma #5 – « VINCENT N’A PAS D’ÉCAILLES »

vincent_pas-ecailles

L’été au cinéma #5 – Dans VINCENT N’A PAS D’ÉCAILLES (2015), il y a Thomas Salvador, réalisateur et acteur, incarnant un drôle de super héros, homme-poisson se ressourçant dans les gorges du Verdon. Il y a aussi l’envoûtante Vimala Pons, auprès de qui tout corps à corps est forcément torride. Baignade obligatoire…   Lire notre […]

L’été au cinéma #4 – « VACANCES ROMAINES »

vacances-romaines

Dans VACANCES ROMAINES, de William Wyler (1953), la divine Audrey Hepburn incarne une princesse fugueuse préférant s’offrir la dolce vita en Vespa et dans les bras de Gregory Peck plutôt que de s’en tenir aux obligations liées à son rang. A l’époque, Audrey n’est encore qu’une jeune première au cinéma… jusqu’à ce rôle qui lui […]