web_Abha-Dawesar_by_Pamela-Pianezza

« Madison Square Park » d’Abha Dawesar : l’amour au temps du métissage

Comment trouver sa voix d’adulte tout en restant fidèle aux siens? Indienne de naissance, new-yorkaise d’adoption et profondément francophile (son dernier roman est publié en France avant son lancement américain), la brillante Abha Dawesar interroge bonheurs et désillusions des métissages culturels et amoureux dans MADISON SQUARE PARK. Ou l’histoire d’un jeune couple « mixte » en quête d’indépendance…

 

Texte & photo : Pamela Pianezza

 

madison-square-park-abha-dawesarPrésenter Abha Dawesar comme l’une des voix les plus excitantes de la littérature indienne contemporaine serait juste, mais réducteur. Car le métissage, parfois violent, des cultures, irrigue les romans de cette Newyorkaise native de Dehli, qui possède depuis peu la double nationalité.

MADISON SQUARE PARK, roman situé au cœur de Manhattan, suit un couple de trentenaires, Uma et Thomas, pour qui le moment de vraiment passer à l’âge adulte semble avoir sonné : elle est enceinte. Lui semble prêt à abandonner ses rêves de comédien et à trouver un métier « sérieux » si elle accepte qu’ensemble, ils fondent une famille. « Famille »… Le mot donne la chair de poule à Uma, incapable d’envisager l’avenir tant son passé et ses parents trop intrusifs, trop traditionnels, pèsent sur ses rêves de jeune femme.

 

Abha Dawesar excelle dans la compréhension et la mise en scène des passages de caps qui jalonnent l’existence. BABYJI, son sublime premier roman (2005), assistait à l’éveil intellectuel et sensuel d’une ado de Dehli. SENSORIUM (2012) voyait une jeune artiste plasticienne remettre en cause ses croyances ainsi que les sources de son processus créatif. MADISON SQUARE PARK, sixième roman aux enjeux en apparence plus simples (le couple survivra-t-il ?) et aux ressorts tragi-comiques (comment la famille indienne réagira-t-elle en apprenant l’existence du petit ami américain ?) ausculte très finement notre capacité à nous construire de manière autonome. A penser « outside the box », hors des sentiers battus par d’autres.

 

MADISON SQUARE PARK est publié aux éditions Héloïse d’Ormesson.

En librairie le 7 avril 2016.

 

 

 

Comments are closed.