Les Liseuses 2 by Audrey Siourd

#Best of the Web : « Les Liseuses » d’Audrey Siourd

Si vous connaissez un libraire dépressif, envoyez-le vers l’instagram d’Audrey Siourd. La photographe immortalise les voyageuses du métro parisien, plongées dans leur roman. A les voir ainsi concentrées, on a envie de croire en un avenir radieux pour l’objet livre.

Par Pamela Pianezza

Photos : © Audrey Siourd

Selon une certaine morale populaire, les femmes qui lisent seraient dangereuses. Audrey Siourd ne les craint pas, au contraire. Elle les guette, les observe, puis déclenche. Parfois même, elle les approche ensuite pour discuter. Son sujet : les femmes qui, le temps de quelques pages, s’autorisent un pur moment de liberté, plongées dans des histoires qu’elles sont en ce moment seules à connaître. « Liberté », car les Liseuses deviennent aveugles et sourdes à tout ce qui les entoure, en l’occurrence, le métro parisien, terrain de chasse exclusif de la photographe.

 

Les Liseuses 1 by Audrey Siourd

© Audrey Siourd

 

Ce qui captive dans ce premier travail sériel d’Audrey Siourd – musicienne de formation travaillant depuis plusieurs années dans l’édition –, c’est le contraste entre la douceur de l’intimité capturée et le caractère froid et, par définition, public, des transports collectifs. De la rencontre de ces deux univers, intérieurs et extérieurs, découlent des images d’une étonnante chaleur.

Armée de son seul téléphone – si adapté à la chasse en milieu urbain qu’il est devenu l’appareil de prédilection de nombreux street photograpers – Audrey Siourd parvient à titiller notre curiosité. Photographiées à cette si courte distance, ses Liseuses pénètrent également notre routine quotidienne. On aimerait en savoir plus sur elles : qui sont-elles ? Où vont-elles ? Mais surtout, que lisent-elles ? On rêve alors de partager un moment de rêverie avec elles et d’entendre quelques uns de ces mots suffisamment puissants pour les tirer loin du vacarme urbain. Mais le plus beau dans l’histoire, c’est que ces liseuses sont aussi des penseuses, à mille lieues de toutes les représentations si futiles de la femme et qui tapissent les murs de nos villes, à commencer par le métro…

 

web Les Liseuses 3 by Audrey Siourd

 © Audrey Siourd

 

Voir toute la série »Les Liseuses » sur Instagram

 

 

 

Comments are closed.